20 janvier 2011

Inside Nature's Giants, autopsie du requin blanc

Restons donc dans la dissection.

En juin 2010, la chaîne anglaise Channel 4 a diffusé la saison 2 d'une nouvelle série documentaire appellée Inside Nature's Giants.

Le concept est simple (et finalement assez osé): filmer et commenter la dissection d'animaux emblématiques, souvent de gros spécimens, et ainsi nous montrer les fonctionnements et spécificités de ceux-ci: Eléphant, python, crocodile, girafe, baleine, poulpe géant... et Grand Requin Blanc.

Le documentaire Ultimate Shark, dont nous parlions il y a quelques jours dans ce post, avait également abordé une dissection, mais pas de manière aussi complète.

Inside Nature's Giants: Great White Shark (inédit en france pour le moment, du moins à notre connaissance) nous montre donc tout les secrets de la machine requin blanc.

En Afrique du Sud, à Mossel Bay, une grande femelle de 4,5m et pesant dans les 900 kilos a été retrouvée noyée dans des filets protecteurs. Une équipe de spécialistes est montée. Place à l'action.

Et ici, tout y passe, examiné dans les moindres détails: la mâchoire, les dents, les yeux (surprise! l'oeil n'est pas tout à fait noir), le contenu des fameuses ampoules de Lorenzini (présentes sur le museau du requin et permettant la détection de champs électromagnétiques), le foie (énorme, 25% du poids total), l'estomac bien sûr, le cartilage, les différents muscles, le cerveau etc... et c'est vraiment passionnant de bout en bout.

Le doc en entier est disponible (pour l'instant) sur Youtube, en anglais. Visionnage en 720p recommandé!



autre lien.
la page de l'émission sur le site de Channel 4: www.channel4.com/programmes/

19 janvier 2011

Dissection publique à Aukland



Pas banal. Le Museum d'Auckland (Nouvelle Zélande) avait organisé le 8 janvier 2009 une dissection publique d'une jeune femelle requin blanc.

L'événement, commenté et filmé, a été programmé de manière à sensibiliser le public quant au statut des requins, et aux différents dangers qui les menacent. Une excellente initiative et une première à cette échelle. Presque 4000 chanceux spectateurs, dont un dinausaure (!), y ont assisté.

Déroulement de l'opération : extraction du foie, inspection de l'estomac, mesure des organes internes, inspection des branchies et extraction de la mâchoire.

voir l'intégralité (2h20) de la dissection en anglais sur www.ustream.tv
→ la page du site du Aukland Museum concernant l'événement: http://www.aucklandmuseum.com/913/dissection-of-a-great-white-shark.

18 janvier 2011

Arte: La danse des (gros) poissons

Nous sommes passés à coté de l'info, tout occupés qu'on était ce week-end, mais signalons que la chaîne Arte a difusé hier soir à 19h55 le premier épisode d'une série de 5 documentaires inédits nommée Danse avec les poissons.

Le premier est consacré aux grands requins blancs de l'île Guadalupe (Mexique).

On y suit une équipe composée de trois apnéistes, dont Frédéric Buyle, évoluant en freedive et sans protection parmis les grands requins blancs de Guadalupe. Ils seront rejoints par le biologiste marin Mauricio Hoyos, et ensemble ils essaieront d'identifier et de poser des tags sur ces requins.

Même s'il tarde à démarrer vraiment, le reportage offre de belles séquences sous-marines et confirme évidemment que le freediving (et l'absence d'appâts) permet une approche des squales dans des conditions qui se rapprochent le plus d'une situation naturelle.

Les séquences à propos des éléphants de mer s'avèrent les plus intéressantes, et les impressionnantes marques laissées par les requins sur leur corps témoignent des intéractions violentes avec les squales.

Une remarque également : au début du reportage, l'un des apnéiste affirme qu'en Afrique du Sud, les requins blancs sont peu abondants et qu'il faut attendre des heures avant d'en voir. Un comble pour ceux qui connaissent False Bay et Gansbaai.

Rediffusion de l'épisode sur Arte le lundi 24 janvier à 14h.
Sinon, vous pouvez le revoir en entier (jusqu'au lundi 24) ici: http://videos.arte.tv/fr/videos/


La série continue toute cette semaine sur Arte. Les prochains épisodes porteront sur les baleines, la Méditerranée, les requins marteaux, et les récifs coralliens.

→ voir aussi la page d'Arte consacrée à cette série sur www.arte.tv (avec en bonus gallerie photo et interview de Christian Pétron).

Photo © Christian Pétron / ZDF

17 janvier 2011

François Sarano raconte...

A propos de François Sarano, voici les sentiments qu'il nous livre suite à l'aventure Océans, concernant les grands requins blancs. La question était : pourquoi ne plongeait-il pas protégé par une cage?



On peut également trouver, au détour du net, quelques articles par et sur François Sarano et ses impressions de plongée avec les requins blanc. En voici une sélection :

En 2000, François Sarano et Jean Michel Cousteau accompagnés par André Hartman, entre autre, expérimentaient la rencontre au plus près, sans cage protectrice, à Gansbaai. C'est notamment durant cette expédition (qui a fait l'objet d'un documentaire vidéo), que JM Cousteau, tenant par la main la dorsale d'un grand requin blanc, s'invita à une courte ballade en sa compagnie.
à lire sur http://www.longitude181.com/dossiers/requin/GRB.html

En 2003, retour à Gansbaai.
à lire sur http://www.longitude181.com/dossiers/requin/seigneur.html

En 2008, lors du tournage de Océans, sur l'île de Guadalupe.
à lire sur www.canyousea.com/fr/ecologie-biodiversite/


Le making of de la séquence avec le grand requin blanc.

Début 2010, Océans a fait l'objet d'une exposition à la Cité de la Mer de Cherbourg.
 
à voir sur Youtube cette courte interview du plongeur, toujours concernant les requins blancs et un aperçu de son intervention à la Cité, lors d'une soirée consacrée aux requins en juin 2010.

16 janvier 2011

Mike Rutzen près du grand requin blanc

Déjà diffusé en France à plusieurs reprises, "Tout près du grand requin blanc" est assurément l'un des plus beau documentaire, si ce n'est le meilleur, sur le grand blanc. On le doit à la BBC dans la série Natural World.

Son titre original: Great White Shark: A Living Legend.

Tourné en 2007-2008 en Afrique du Sud, le documentaire nous emmène sur le terrain de jeu de l'étonnant Mike Rutzen lors de ses nombreuses plongées en freediving (et sans cage protectrice) dans les eaux de Gansbaai.

Mike nous conte pourquoi et comment il en est arrivé à côtoyer de près les Tommy Sharks (tels qu'ils étaient nommés auparavant dans ce coin d'Afrique). Décryptant leurs comportements, Mike a peu à peu appris à adapter son attitude en plongée, et ainsi réussir à instaurer une sorte de communication avec les squales comme peu d'hommes y sont parvenus avant lui.

Outre une réalisation impeccable, des prises de vues sublimes (les séquences de breaching sont vraiment impressionnantes) et une bande son réussie, Great White Shark: A Living Legend nous montre les grands requins blancs sud-africains comme jamais, et en dresse un portrait des plus authentiques.

En attendant (et pour les insomniaques), France 5 rediffuse ce documentaire cette nuit, c'est à dire Lundi 17 janvier à 01h39.
Durée: 52mns. Réalisé par Joe Kennedy et produit par Off The Fence.



un extrait www.francetvod.fr
la fiche du documentaire sur www.bbc.co.uk

L'équipe de Shark Alley a rencontré Mike Rutzen l'été dernier, lors de notre petit périple à Gansbaai. Nous en reparlerons bientôt!


photo: Morné Hardenberg.

Salon de la plongée... suite.

Un mini-report du Salon de la plongée 2011, où nous sommes passés hier après-midi.

Pour commencer, la conférence A la rencontre du Grand Requin Blanc, librement ! de François Sarano. Plongeur, océanographe et ancien collaborateur de Cousteau (13 ans à bord de la Calypso), François Sarano est le co-fondateur de l'association Longitude81 Nature, et également co-scénariste du film Océans.

De l'Afrique du Sud en compagnie d'André Hartman, jusqu'aux Iles Guadalupe au Mexique, François Sarano nous présente son historique de plongée, de la cage au freedive, avec les requins blancs. C'est instructif, éducatif, bien illustré mais évidemment trop court, voire un peu frustrant. La session question-réponse en fin de conférence aurait gagnée à être allongée pour un tour d'horizon plus complet.

Samuel "Doc" Gruber, en discussion avec Bernard Séret, juste après sa conférence.

Puis, plus tard dans l'après-midi, le très attachant Dr Samuel Gruber entre en scène pour nous parler de son parcours depuis 1961, du jeune chercheur en laboratoire (spécialisé dans l'étude de la vision des requins) à la fondation du Bimini Shark Lab en 1990 et des expériences sur le terrain avec les requins citrons, c'est un pan entier de la recherche sur les requins qui nous est exposé, doublé d'un parcours exemplaire et passionnant. Là aussi... trop court! 

D'autant que la suite, Les tournages sous-marins avec les requins par Stuart Cove n'était au final qu'une promo ostentatoire pour son centre de plongée au Bahamas. Du coup on quitte les lieux pour arpenter un petit peu le salon.

14 janvier 2011

Les requins au Salon de la plongée 2011

Du 14 au 17 janvier 2011 se déroule le Salon international de la plongée sous-marine, porte de Versailles, à Paris. Cette édition met l’accent entre autre sur les requins.

Concernant le grand requin blanc on retiendra la conférence A la rencontre du Grand Requin Blanc, librement ! (samedi à 12h et dimanche à 17h) organisée par Longitude 181 Nature. 

Que sait-on sur le grand requin blanc ?
Où le rencontrer ? Comment l'approcher ?
Que nous apportent ces rencontres ?
Que nous apprennent-elles sur la vie sauvage, la diversité biologique ?

Que nous apprennent-elles sur nous même, sur nos relations avec les autres, sur nos relations avec le monde vivant ? 

Les autres espèces de requins ne seront pas en reste, avec au programme les conférences Les requins de Malpelo, Tahiti et les requins, Les tournages sous-marins avec les requins (avec Stuart Cove), Photographier les requins, et la projection du documentaire Requin sous haute surveillance de Christian Pétron et Yves Lefèvre.

La présence du Dr Samuel Gruber (invité d'honneur) fondateur du
Bimini Shark Lab (Bahamas) et du spécialiste Steve Kessel promet également des moments passionnants. 
Samuel Gruber et Steve Kessel, présenteront sur le Salon le fonctionnement du Shark Lab et leurs travaux de recherche. Ils animeront la conférence La protection et la recherche sur les requins (vendredi à 17h30, samedi à 15h).


le planning des conférences, infos pratiques et horaires complets sur www.salondelaplongee.com